“Mon Voyage en Allemagne” Témoignage de Clément, volontaire en Service Civique

“Mon Voyage en Allemagne” Témoignage de Clément, volontaire en Service Civique

« Mon Voyage en allemagne »

Clément 19 ans, à travers mon engagement en tant que service civique au CRIJ Hauts-de-France j’ai eu la chance, la possibilité de partir dans une ville, un pays qui m’était alors inconnu et pourtant si proche de notre belle France.

L’Allemagne, est plus précisément Munich. Cette ville accueille de nombreux étudiants qui participent au dispositif Erasmus qui leurs permet la poursuite d’étude dans un pays étranger. Durant ce voyage j’ai donc eu l’occasion de rencontrer ces jeunes. L’une de mes premières sorties fut Marienplatz qui est la place centrale et qui comporte des édifices emblématiques tel que la colonne Sainte Marie. Il y avait alors une multitude de personnes qui comme moi était venu observé le cœur de cette ville j’ai pu alors rencontré une jeune étudiante venant de Séville et qui dans le cadre du dispositif Erasmus avait choisi Munich comme destination elle me raconta que cela faisait bientôt 6 mois qu’elle était parti et menait une vie paisible et qu’elle a pu passer la barrière de langue assez facilement en effet elle m’indiquait qu’elle s’était efforcé de rencontrer des personnes afin d’affiner son apprentissage de la langue.

Dans cette même journée, j’ai fait la rencontre de deux jeunes français partis dans un cadre bien spécial, ils se nomment Hugo et Vadim est mon permis de me loger durant toute la durée du voyage, j’ai donc pu apprendre à les connaitre et les interroger sur leurs intérêts de prendre part à un voyage car leur projet est assez conséquent. Hugo était un jeune étudiant de 1ère année en Staps, cette voie était toute tracée pour lui sortant d’un Bac filière scientifique et ayant comme objectif de devenir coach sportif cependant une fois à la fac, il s’est rendu compte que ce qu’il envisageait n’était peut-être pas fait pour lui, c’est alors qu’est né ce projet celui de parcourir l’Europe, découvrir d’autres paysages, d’autres cultures, d’autres populations. Pour se forger une idée de ce qu’il voulait réellement faire dans sa vie. Il s’est lancé à la recherche d’un travail qui pourrait financer son voyage. Une fois le revenu nécessaire il s’est alors démené pour trouver un Camping-car qui pourrait lui donner la possibilité à la fois de pouvoir circuler et en même temps se loger.

Il prend le départ le 10 janvier, sa première étape Rotterdam.

J’ai donc eu le plaisir de rencontrer ces deux personnes, il avait comme projet de parcourir la Bavière vers les frontières Autrichienne j’ai donc pris part à cette aventure. Parti pour faire des rencontres, je me retrouve dans un périple avec deux jeunes pleins d’ambitions de découverte, au cours de ce parcours nous avons pu faire face à des paysages montagneux somptueux, parler à la population locale et découvrir leur culture.

 

 

En formation avec les nouveaux Jeunes Ambassadeurs de mobilités de Ready to Move!

En formation avec les nouveaux Jeunes Ambassadeurs de mobilités de Ready to Move!

Julien (Mission Locale du Calaisis), Paul (Maison de l’Europe de Dunkerque), Anastasia (Mission Locale de Lille), Maud (Mission Locale du Douaisis), Nicolas (Mission Locale d’Abbeville), Claire (Concordia Amiens) et Carolina (PIJ de Pont-Ste Maxence) ont répondu présents à la formation de la première vague des Jeunes Ambassadeurs de mobilités de la plateforme Ready to Move! au CRIJ de Lille qui a eu lieu au CRIJ Hauts-de-France à Lille le mercredi 13 février 2019

Au programme : présentation de la plateforme, formation aux outils mis à disposition par la plateforme, ateliers ludiques pour briser la glace entre les jeunes ambassadeurs !

“J’appréhendais beaucoup cette journée, mais le ressenti principal était le soulagement d’enfin savoir quel était le rôle de jeune ambassadeur pour Ready To Move! au sein du service civique, que l’on n’était pas seuls dans nos démarches. J’ai beaucoup aimé cet espace où chacun pouvait avoir son mot à dire sans qu’il y ait autant de restrictions que dans une salle de cours à la fac. Il y avait beaucoup d’informations à assimiler mais le côté petit groupe et bonne entente a facilité tout ça. Cela donne envie de participer à plein de projets tout en partageant ses passions.Go TEAM “ Anastasia, Mission Locale de Lille

Objectif : former ces nouveaux jeunes ambassadeurs à vous accompagner dans vos projets de mobilités présents ou futurs, et même partager avec vous sur vos expériences passées.
De nombreuses activités ludiques ont été mises en place afin de découvrir le rôle d’ambassadeur :

“Mes ressentis sur la journée de formation : – Les activités étaient diverses et intéressantes avec de nombreuses informations sur la plateforme. – C’était une bonne idée de nous faire participer (oraux) pour mieux comprendre les dispositifs de la mobilité et aussi le bingo pour se connaitre mieux. – Cependant je pensais qu’on allait avoir plus d’informations (un diapo) sur les dispositifs pour mieux les comprendre. – Le groupe est très hétérogène, on se rejoint dans nos expériences à l’étranger et je pense que c’est une bonne chose pour partager mais aussi travailler ensemble. C’était une bonne journée !” Maud, Mission Locale du Douaisis

Les ambassadeurs étaient tous très satisfaits de la formation et de son contenu. Ils ont pu en apprendre plus sur leur rôle en tant qu’ambassadeur, les dispositifs de mobilité et les missions à venir. Autant d’informations à réinvestir lors de leurs échanges avec les jeunes. Les informations qui ont le plus marquées les ambassadeurs sont les suivantes : les présentations des ambassadeurs sur les différents dispositifs de mobilité, la diversité des offres concernant la mobilité internationale, l’explication précise du rôle de l’ambassadeur  et de ses missions à venir, la mise en garde sur la différence entre les termes humanitaire et volontariat,  ainsi que le kit documentaire de la plateforme.

Les ambassadeurs pensent à réinvestir les informations qui ont été données concernant la communication sur la mobilité, la diversité des programmes disponibles pour la mobilité, les activités et animations suggérées ainsi que les conseils données aux ambassadeurs. Chaque ambassadeur pense pouvoir réussir la mise en place d’animations s’ils ont l’aide et le contact de personnes plus expérimentées et si les partenaires avec qui ils travailleront, acceptent de coopérer. Certains ambassadeurs demandent aussi une aide financière ainsi qu’informatique, et du temps pour organiser les événements.

Les ambassadeurs semblent avoir un ressenti positif sur le réseau des Jeunes Ambassadeurs. Ils apprécient de pouvoir échanger avec d’autres jeunes qui partagent les mêmes valeurs. Les ambassadeurs aimeraient également aborder les sujets suivants : informatique, animation, musique,  réseaux sociaux, différences culturelles, accompagnement des jeunes.

Cette première édition réussie est prometteuse et nous espérons pouvoir les réunir à nouveau très prochainement afin d’enrichir d’autant plus le réseau des Jeunes Ambassadeurs Ready to Move! sur la région Hauts-de-France !

Où les rencontrer ? Vous pouvez rencontrer les jeunes ambassadeurs dans leurs structures point-relais visibles sur la carte ci-dessous, alors n’hésitez pas à les contacter !

 

Appel à projets Interreg France-Wallonie-Vlaanderen – Projectoproep Interreg France-Wallonie-Vlaanderen

Appel à projets Interreg France-Wallonie-Vlaanderen – Projectoproep Interreg France-Wallonie-Vlaanderen

Interreg France-Wallonie-Vlaanderen lance son quatrième appel à projets nommé « Inclusion sociale » qui débute le 13 février 2019. L’échéance de ce projet est fixée au 30 avril 2019 à midi au plus tard. L’appel à projet est ouvert sur l’axe qui vise à « Promouvoir la cohésion et l’identité commune des territoires transfrontaliers ».

Le budget FEDER (Fonds européen de développement régional) s’élève à environ 8 millions d’euros pour ce quatrième appel à projets. Néanmoins, les projets déposés dans le cadre de ce quatrième appel doivent impérativement avoir clôturé leurs activités au 31 décembre 2022. Pour cet appel à projets, les autorités partenaires du programme ont souhaité plus particulièrement mettre l’accent sur « la formation et le marché de l’emploi ».

La page internet vous expliquera les étapes pour déposer un dossier mais également les modalités pour le dépot. Si vous êtes intéressés par cet appel à projet d’INTERREG, les membres de la plateforme peuvent vous aider à monter un consortium d’acteurs ! N’hésitez pas à nous contacter !

Contact : Fabienne HUSSON / Chargée de projets Mobilité Européenne et Internationale
Tel : 03 27 71 48 20 / Mail : f.husson@mldouaisis.com
Plus d’informations, cliquez-ici

 

Destination Europe et un peu plus loin – édition 2018

Destination Europe et un peu plus loin – édition 2018

Le CRIJ Hauts-de-France vous propose la nouvelle édition de son guide Destination Europe et un peu plus loin. Destiné aux jeunes de la région Hauts-de-france souhaitant partir à l’étranger pour des études, un stage, un job ou une mission de volontariat, retrouvez dans l’édition 2018 toutes les infos et sites pratiques, de conseils et de bons plans pour concrétiser votre projet de mobilité en Europe ou à l’international.

Cette année, plus que jamais, notre guide « Destination Europe…et un peu plus loin », se donne pour objectifs :
• d’encourager à découvrir d’autres jeunes à travers des destinations européennes, et un peu plus lointaines…
• d’inciter à participer à la construction d’une Europe fraternelle et solidaire grâce aux nombreux programmes proposés…
• de favoriser les échanges et la rencontre entre TOUS les jeunes pour une société libre, ouverte et porteuse d’un message citoyen.

Ce guide se veut attractif dans la démarche de préparation au départ, dans la présentation des nombreux dispositifs (internationaux, européens, nationaux accompagnés de
propositions de financements de l’état et des collectivités territoriales). D’autres pistes et d’autres formats de voyages alternatifs, à la portée de tous, sont également évoqués.

Rendre possible la mobilité de TOUS les jeunes, quels que soient votre projet ou votre niveau de langues, c’est ce que propose le CRIJ et le Réseau Information Jeunesse à travers le réseau Eurodesk.
Aujourd’hui, la mobilité est un atout majeur dans le parcours personnel et professionnel, alors pas d’hésitation : nous sommes là pour vous informer et vous conseiller !

Le guide est disponible en ligne, au CRIJ Hauts-de-France (site de Lille et d’Amiens), et prochainement dans les Points Information Jeunesse de la région Hauts-de-France.

Corps Européen de Solidarité

Corps Européen de Solidarité

Le corps européen de solidarité est une nouvelle initiative de l’Union européenne qui vise à donner aux jeunes la possibilité de se porter volontaires ou de travailler dans le cadre de projets organisés dans leur pays ou à l’étranger et destinés à aider des communautés et des personnes dans toute l’Europe.

Les jeunes qui y participent devront accepter et adhérer à sa mission et ses principes.

Vous pouvez vous inscrire à partir de 17 ans, mais vous devez avoir plus de 18 ans pour pouvoir démarrer un projet. La participation aux projets est ouverte jusqu’à l’âge de 30 ans.

Au terme d’une simple procédure d’inscription, les participants peuvent être sélectionnés pour prendre part à un large éventail de projets (prévention de catastrophes naturelles, travaux de reconstruction, aide dans des centres de demandeurs d’asile ou assistance sociale auprès de populations dans le besoin, p. ex.).

Les projets ont une durée de deux à douze mois. Ils seront menés de manière générale dans les États membres de l’Union européenne.

Vous avez envie de vous dépasser et de vous consacrer aux autres? Rejoignez sans attendre le corps européen de solidarité !

Pour plus d’informations, cliquez ici

Plus d’informations sur le volontariat à l’international, consultez notre rubrique Je veux partir pour…un volontariat, un bénévolat

LES VOLONTAIRES INTERNATIONAUX, ACTEURS DE PAIX, DE JUSTICE, ET INSTITUTIONS EFFICACES

LES VOLONTAIRES INTERNATIONAUX, ACTEURS DE PAIX, DE JUSTICE, ET INSTITUTIONS EFFICACES

Nous fêtions le 10 décembre dernier, les 70 ans de la création de la Journée International des droits de l’homme et du Citoyen.

A l’occasion de cet anniversaire, il est important de rappeler l’importance du volontariat pour relever les défis de la Paix et de la Justice qui rentre dans le cadre des ODD (Objectif Développement Durable) et notamment le 16ème objectif « Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes à tous aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous »

Qu’est qu’un engagement VSI (volontaire de solidarité international) ?

L’engagement volontaire, c’est donner son temps, son énergie et ses compétences au service des autres, et en donnant un sens à ses engagements. Chacun pourra trouver la mission qui lui correspond en effet il existe une diversité de champs d’actions possibles, à travers les nombreuses organisations qui vous permettrons de vous engager. Vos engagements pourront être effectué sur la durée que vous le souhaité, tout en gardant à l’esprit l’aspect de découverte intellectuel.

Etre volontaire de solidarité, c’est être ouvert sur le monde, de pouvoir faciliter les échanges entre sociétés, et d’exprimer une solidarité active.

Comme Vanina ; qui est une volontaire de solidarité internationale en République de Guinée depuis janvier 2018, qui œuvre auprès de l’association Goginta en Guinée, elle lutte dans le cadre de son volontariat pour un meilleur accès pour la justice et à la bonne gouvernance des institutions

Comme Emilie ; qui est également une volontaire de solidarité internationale, Emilie est engagé au Liban et s’investit pour l’Education et la lutte contre les injustices et les inégalités

Comment s’engager dans un VSI ?

France Volontaires : https://www.france-volontaires.org/-Devenir-volontaire-.html

« France Volontaires apporte son appui à l’information et à l’orientation des personnes souhaitant s’engager. Experte en volontariat, elle contribue à la mobilisation des pouvoirs publics, collectivités territoriales et associations ; la plateforme assure en cela une mission de prospective et un rôle d’observatoire. »

Pour plus d’informations, téléchargez le livret